Exemples de forêts

GroupementsForestiers.com présente ci-dessous plusieurs exemples de forêts acquises par des Groupements Forestiers (fermés aux souscriptions) gérés par France Valley, Société de Gestion de Portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers pour la gestion de Groupements Forestiers. Investir en forêt suppose de faire confiance à un gérant capable de dénicher des forêts de qualité. En voici quelques exemples :

Bois Noir

Bois est une forêt de 628 hectares au total, située dans le Cantal (15), à 37 km d’Aurillac. Cette forêt, composée de Sapins, d’Epicéas et de Hêtres, acquise par un Groupement Forestier de France Valley, est la plus importante forêt privée du Cantal.

Le massif acquis par le Groupement Forestier représente un relief vigoureux aux dénivelés importants (pentes de 30 à 80%) avec quelques parois rocheuses abruptes. Les roches volcaniques présentes recouvrent une grande diversité géologique et, de façon générale, les sols du Bois Noir sont assez fertiles. Ils sont limoneux, bien aérés et profonds avec de bonnes réserves en eau, ce qui permet une bonne prospection racinaire. La région des Monts du Cantal est sous l’influence d’un climat montagnard marqué par une courte saison de végétation et favorable à une bonne production résineuse. Cette forêt de basse montagne est productive, et les particularités d’exploitation dues au climat et aux pentes ont été intégrées dans son évaluation lors de l’acquisition par le Groupement Forestier.

Groupement Forestier Bois Noir 2 Groupement Forestier Bois Noir 1
 Bois Noir : forêt de production d’Epicea notamment  Refief des Monts du Cantal

Demande d’information

La Forêt du Cheylard

Idéale pour un Groupement Forestier, cette forêt est exceptionnelle à plusieurs titres : sa surface de près de 500 hectares, ses peuplements de Douglas dont une large partie arrivée à maturité qui permettra de générer des revenus substantiels. Elle est située dans le nord de l’Ardèche, à 800 mètres d’altitude en moyenne, ce qui lui permet d’être prémunie contre le réchauffement climatique (la pluviométrie annuelle est de 1000 à 2000 millimètres par an, contre une moyenne nationale d’environ 600 mm). C’est une des plus belles unités de Douglas de la région, et déjà l’un des premiers pourvoyeurs de cette essence recherchée par l’industrie du bois.

Groupement Forestier Cheylard : futaie de Douglas

Groupement Forestier Cheylard : futaie de Douglas

Groupement Forestier Cheylard : jeune douglas et régénération en arrière plan

Groupement Forestier Cheylard : jeune douglas et régénération en arrière plan

Demande d’information

Le Bois de Trois Fonds

Cette forêt de 335 hectares d’un seul tenant, acquise par un Groupement Forestier de France Valley, est située dans la Nièvre, à 30 km au sud de de Nevers. C’est un actif patrimonial constitué de taillis sous futaie de chêne. Les chênes sont pour l’essentiel dans la classe des « bois moyens » en circonférence, en pleine croissance, aussi cette forêt procure-t’elle en rendement assez faible en bois d’oeuvre, mais l’accroissement naturel vigoureux des peuplements lui permet de prendre de la valeur régulièrement. Le rattrapage de quelques retards dans l’exploitation du taillis procureront un revenu complémentaire appréciable. Avec moins de 100 forêts de plus de 100 hectares vendus chaque année en France, le bois de Trois Fonds est un actif remarquable. Une forêt mitoyenne de 17 hectare a été acquise dans les mois qui ont suivi, portant la surface détenue par le Groupement Forestier à plus de 350 hectares.

 

Groupement Forestier Bois de Trois Fonds

Groupement Forestier Bois de Trois Fonds – Chemin d’accès

Groupement Forestier Bois de Trois Fonds : taillis sous futaie de chêne

Groupement Forestier Bois de Trois Fonds : taillis sous futaie de chêne

Demande d’information

Bois de Got

Ce massif forestier de Saône et Loire acquis par un Groupement Forestier de France Valley se développe sur 91 hectares. Il se divise en une futaie régulière de Douglas plantés à partir de 1963 et des taillis sous futaie irrégulière de chênes qui dépassent souvent les 150 ans. Le relief est faible, puisque l’altitude varie de 317 à 380 mètres. La forêt est assise sur une roche-mère de type Trias gréseux, les sols issus de l’altération de cette roche-mère sont sablo-argileux. La partie Est du massif repose sur des granites non différenciés qui sont parfois affleurant au sol. Ces sols donnent en général des peuplements de résineux de qualité moyenne, mais au cas particulier les Douglas s’y sont montrés poussants et de bonne qualité.

groupement-forestier-got-1b groupement-forestier-got-2
Chênes de plus de 150 ans Futaie régulière de Douglas

Demande d’information

Bois de Marigny

Le bois est situé sur la commune de Marigny (Allier), à proximité de Moulins, pour une surface de 50 hectares, dans la région naturelle du « val d’Allier et limagnes », en bordure de la région naturelle du « bocage bourbonnais ». Les sols sur cette surface à peu près plane sont de type brun argilosableux, favorables à l’exploitation du Chêne. La température moyenne est de 11°C et la pluviométrie de 750 mm par an. Ces taillis sous futaie sont en cours de conversion en futaie jardinée. Les gros bois issus de la sylviculture précédente sont souvent courts et branchus (grumes de 5 à 8 mètres), mais les générations suivantes de petits bois et bois moyens atteignent 10 à 12 mètres de grume. C’est une belle forêt d’avenir, avec des gros bois à récolter dans les prochaines années. La croissance des peuplements pourra chaque année se retrouver dans la valeur des parts du Groupement Forestier qui la détient.

 groupement-forestier-marigny-1  groupement-forestier-marigny-2
50 hectares d’un seul tenant Taillis sous futaie en conversion

Demande d’information

Le Bois de la Combes

Le Bois de la Combes est situé en Haute-Loire, dans le sud de l’Auvergne. Cette forêt présente deux versants : l’un exposé au Nord-Ouest est recouvert de Douglas de bonne venue sur des sols adaptés pour des croissances vigoureuses, l’autre exposé au Sud-Est est composé de pins sylvestres de qualité moyenne sur des sols assez pauvres. La valeur de cette forêt réside dans la futaie de Douglas. L’exploitation en futaie régulière est en cours de conversion en futaie jardinée, grâce à une bonne régénération naturelle et un entretien très précis.

 

IMG_0375 . IMG_0372 . IMG_0369
 Vue sur le versant Nord-Ouest : Futaie de Douglas Vue sur le versant Sud-Est : Pins Sylvestres Douglas

Demande d’information

Le Bois de la Vallée du Vaurousseau

Située dans la Sarthe à quelques kilomètres du Mans, cette forêt d’un Groupement Forestier de France Valley est exclusivement composée de Pins Maritimes, très présents dans cette station aux sols sablonneux. De 5 ans à 30 ans, toutes les maturités sont représentées, ce qui permettra, une fois les sujets les plus âgés arrivés à maturité, d’organiser une futaie irrégulière dans laquelle des coupes seront régulièrement possibles sans perte de valeur du capital (rappelons ici que la valeur d’une forêt étant avant tout composée de ses peuplements, les prélever diminue cette valeur). La totalité du massif est accessible facilement, sans pente, et en toute saison grâce à des sols drainants. En attendant la maturité pour une première récolte significative, le bail de chasse procure des rendements réguliers et le capital bois s’apprécie chaque année avec la pousse vigoureuse des Pins Maritimes. Cela pourra avoir un impact positif sur les parts du Groupement Forestier.

 

Vaurousseau 3 . Vaurousseau 2 . Vaurousseau 4
Jeune Futaie (semis de 1994) Futaie (semis de 1989) Jeune futaie (semis de 2005)

Demande d’information

 Le bois de la Buronnière

Située dans le Loir-et-Cher, cette forêt présente des peuplements de Pins Laricios et de Douglas plantés au début des années 1970. Touchée par la tempête de 1999, son capital bois reste important puisque la futaie régulière de Pin Laricio a été épargnée et la densité de Douglas reste bonne sur une grande partie de la surface. Le dernier passage en éclaircie sur les Pins Laricios et les Douglas est prévu à court terme, avant la récolte finale. Dans l’intervalle, des coupes de bois de feux et d’industrie sont prévues. Le bail de chasse procure un rendement complémentaire au Groupement Forestier.

 

Buronnière 4 . Buronnière 3 . Buronnière 2
Réseau de chemins forestiers Pins Laricios « jumeaux » marqués pour la prochaine éclaircie Pin Laricio « branchu » marqué pour la prochaine éclaircie

Demande d’information

 La Forêt d’Appelvoisin

Située dans dans les Deux-Sèvres, cette forêt présente la particularité d’avoir été plantée sur de très bons sols agricoles, et d’avoir fait l’objet d’une sylviculture précise et régulière. Ainsi les peuplements sont-ils de bonne venue, que ce soient les bois précieux (Merisiers, Noyers), les Douglas ou les Peupliers. Ces derniers, arrivés à maturité, seront récoltés rapidement. Les autres essences feront l’objet de coupes d’éclaircie et de dépressages. Le loyer de chasse procure un revenu complémentaire significatif au Groupement Forestier et la chasse participe à la régulation de la population des animaux pouvant compliquer la sylviculture menée par le Groupement Forestier.

Peuplier . IMG_0760  .  IMG_0798
Peupliers à maturité  Douglas de 23 ans à dépresser Futaie de Meurisiers de 23 ans

Demande d’information

La Forêt du Petit Brouard

Cette forêt située à la limite de l’Indre-et-Loire, de l’Indre et du Loir-et-Cher, fait partie d’un massif de plusieurs milliers d’hectares assis de de bons sols à Chênes. La forêt présente de nombreux spécimens dont le hauteur et la qualité de fût sont impressionnants. Cette réserve de Chênes représente la plus grande valeur de cette forêt, on l’on trouve également des futaies de Douglas, de Pins Laricios et de Pin Maritimes. La transformation engagée des taillis sous futaie de Chênes va être poursuivie par des coupes d’amélioration tout en réalisant les premières éclaircies dans les résineux. Le loyer de chasse procure un revenu complémentaire au Groupement Forestier et permet de réguler les peuplements de gros animaux très présents dans cette zone géographique.

 brouard 3  brouard
Futaie de après détourage des tiges d’avenir  Chênes à maturité

Demande d’information