CIFA (Compte d’Investissement Forestier et d’Assurance)

Ce compte permet de placer jusqu’à 2.500 euros par hectare de forêt (sommes issues de coupes de bois) ; l’objectif de ce compte est d’inciter les propriétaires forestiers à s’assurer : la souscription d’une assurance contre le risque tempête est obligataoire.

Exonération de 75% des droits de mutation et de 75% de l’assiette taxable IFI des sommes placées sur le compte CIFA.